L'entretien de ma piscine

L'entretien de ma piscine

L'eau, matière complexe, un milieu vivant en perpétuelle transformation.

L'équilibre de l'eau est souvent menacé par des facteurs liés à la climatologie (ensoleillement, temps orageux, ...), à la température, à l'environnement (poussières, feuilles, pollens, insectes, terre ou autres), à la pollution, mais aussi par les baigneurs (cheveux, pellicules, transpiration, squames, huiles solaires, produits de beauté, etc.)

Pour empêcher ces désagréments, il existe des solutions et procédures pour retrouver une eau propre et cristalline. 

Caron Piscines vous propose une sélection de questions pour vous accompagner dans l'entretien de l'eau de votre bassin

Comment nettoyer mon filtre à cartouche ?

La cartouche est équipée d'un dispositif anticolmatage exclusif : une grille et un jeu de peignes évitent le collage des plis les uns aux autres. Le nettoyage s'effectue environ 1 fois/mois, selon l'utilisation et l'environnement.

Il existe 2 actions complémentaires :

1. Nettoyage hydraulique
Après avoir retiré et positionné la cartouche à l'envers, c'est au jet d'eau et avec une brosse souple que l'on doit consciencieusement nettoyer celle-ci en prenant soin d'écarter chaque pli contenant toujours en fond des déchets. Il est conseillé d'utiliser un jeu de deux cartouches pour éviter d'immobiliser le filtre pendant l'opération de nettoyage. Ne pas utiliser d'appareil à pression qui pourrait abîmer la cartouche.

2. Nettoyage chimique
En cas de fort encrassement ou d'entartrage, particulièrement pour les eaux chargées en calcaire, il suffit de la tremper 2h dans une solution spéciale de produit détartrant et dégraissant. Nettoyer toute la surface filtrante et rincer abondamment au jet d'eau.

La durée de vie d'une cartouche régulièrement entretenue et avec soins est de 2 à 3 saisons, voire plus, selon l'utilisation de la piscine. Un traitement correct de l'eau est indispensable au bon fonctionnement de la cartouche. Elle doit être changée dès qu'elle manifeste une détérioration de sa structure.

Comment avoir une eau limpide et cristalline ?

Faire une floculation avec un floculant en pastilles ultra-concentrées (FLOVIL).

Le FLOVIL permet aux plus fines particules en suspension dans l'eau de se grouper par attirance électrostatique en formant des précipités filtrables.

Les avantages :

  • Efficacité supérieure, il agit plus rapidement que les floculants classiques
  • Economique, il permet de réduire jusqu'à 50 % le temps de filtration et la consommation de produits chlorés
  • Ne colmate pas la filtration

Utilisation :

  • La pastille FLOVIL est à déposer dans le panier du skimfiltre.
  • Elle gonfle au contact de l'eau pour former une masse gélatineuse stable que se dissout lentement.
  • Après chaque cycle de nettoyage de la piscine, déposer dans le panier 1 à 3 comprimés pour 100 m3 selon l'utilisation choisie.
  • Lors d'une utilisation ponctuelle (hivernage ou temps orageux ou fréquentation importante du bassin), mettre 3 comprimés pour 100 m3 en contrôlant le pH et le taux de chlore pour éliminer les algues.

Comment assurer l'entretien de sa piscine ? Quand ?

La bonne santé de votre piscine passe par le traitement, mais aussi par le nettoyage, l'entretien régulier du bassin et du système de filtration. 

CHAQUE JOUR

  • Retirer les feuilles et insectes de l'eau à l'aide de l' épuisette en dehors des périodes d'utilisation,

CHAQUE SEMAINE

  • Vérifier le niveau d'eau,
  • Vider régulièrement les paniers de skimmer, et du préfiltre de pompe,
  • Contrôler et mesurer le pH et analyser le désinfectant, et faire les ajustements nécessaires si besoin,
  • Nettoyer la ligne d'eau avec un produit spécifique gel nettoyant
  • Passer le balai ou utiliser un nettoyeur automatique
  • Ajouter le comprimé floculant dans chaque panier de skimmer,
  • S'assurer que le temps de filtration est bien adapté à la fréquentation.

CHAQUE MOIS

  • Nettoyer la ou les cartouches de filtration (plus fréquemment si nécessaire),
  • Si vous possédez une installation automatique pour désinfection de l'eau par électrolyse de sel, vérifier la salinité de l'eau, qui doit être au moins de 5 grammes/litre.

Les anomalies de l'eau les plus fréquentes

Dans tous les cas, une analyse préalable de l'eau est indispensable, afin de contrôler son équilibre et de le corriger, si nécessaire. Ainsi, le potentiel d'hydrogène (pH), le Titre Hydrotimétrique (TH) et le Titre Alcalimétrique Complet (TAC) devront être mesurés.

1- L'EAU EST VERTE

  • S'assurer du bon fonctionnement de la filtration, procéder à une chloration choc. Laisser agir quelques heures et faire fonctionner la filtration jusqu'à obtenir une eau claire. Le pH devra ensuite être ajusté en conséquence.

2- L'EAU EST TROUBLE

  • Procéder au nettoyage ou, si nécessaire, au remplacement du média filtrant.
  • Effectuer une floculation adaptée au type de filtration.

3- L'EAU EST BLANCHE

  • S'assurer du bon fonctionnement de la filtration.
  • Faire fonctionner la filtration en continu, puis réajuster le pH.
  • Enfin, si nécessaire, ajouter une solution anti-calcaire qui pourra éventuellement être complétée par une floculation adaptée au type de filtration.

4- L'EAU IRRITE LES YEUX

  • Stopper immédiatement la baignade et empêcher l'accès au bassin jusqu'à la correction de l'anomalie.
  • Réajuster le pH en conséquence.
  • Contrôler le taux de désinfectant.
  • Augmenter le temps de filtration.

Remise en route de la Pompe à chaleur

Quand remettre en route la pompe à chaleur idéalement ?
Quand la température de l'air est à 10° en nocturne.
Quand la température de l'eau est à 14°.
Procédure de remise en route :
Bien revisser les 2 raccords unions entrée/sortie ou raccords de vannes. 
Réouvrir les vannes (aller/retour) du circuit chauffage
Régler la vanne by-pass suivant la position d'origine en la bridant à 45° environ (réglage standard) et mettre la pompe à chaleur en route (bien se référer aux préconisations de la notice fournisseur)
Mettre la filtration 24/24h jusqu'à la température souhaitée (attention à bien surveiller votre réglage de production de désinfectant en conséquence)
Lorsque la température souhaitée est atteinte, passer en mode filtration normale.
Recommandation :  Il est conseillé tous les 3 ans environ de faire contrôler la pression de gaz par un frigoriste.

Comment hiverner une pompe à chaleur ?

Mettre la régulation en veille en appuyant brièvement sur le bouton M/A.
Couper le disjoncteur ou l'alimentation électrique de la pompe à chaleur.
Fermer les vannes aller-retour chauffage du BY-PASS.
Ouvrir la vanne BY-PASS,
Vidanger le condenseur à eau (RISQUE DE GEL) en démontant les deux raccords entrée et sortie eau de piscine sur le côté de la pompe à chaleur
Revisser les deux raccords d'un tour pour éviter toute introduction de corps étranger dans le condenseur.
Ne pas bâcher l'appareil de manière hermétique (risque de condensation). Il peut être utilisé une housse spécifique ventilée (accessoire en option).

Comment mesurer la salinité de l'eau ?

Cette mesure est utile dans le cas des remises en route au printemps, lorsque les pluies d'hivers ont diluées l'eau salée ou lorsque le niveau d'eau a été baissé et qu'un appoint substantiel en eau fraîche est réalisé ou encore, lors de l'alerte de l'appareil.
Il est important de souligner qu'un juste taux de sel permet de favoriser la longévité des électrodes de la cellule.
ÉTAPE 1 : Prélever un peu d'eau dans la piscine à environ 20 cm sous la ligne d'eau et mettre 2,5 cm dans un récipient transparent et propre.
ÉTAPE 2 : Laisser tremper l'extrémité inférieure de la bandelette d'analyse dans l'eau prélevée et attendre qu'elle soit imbibée d'eau. La partie supérieure jaune de la bandelette devient plus foncée une fois l'analyse terminée. Il faut généralement attendre entre 3 et 4 minutes.
ÉTAPE 3 :
Retirer la bandelette de l'eau et déterminer l'emplacement le plus élevé du point blanc sur l'échelle graduée de la bandelette d'analyse. Comparer la valeur avec le tableau figurant sur le tube.
Exemple d'analyse :
Si la coloration de la bandelette est montée à 5,6 en se reportant au tableau, il est indiqué 3580. Cela veut dire qu'il y a 3580g, soit 3,58kg de sel par m3 d'eau dans votre piscine.
Si votre appareil fonctionne avec 5kg de sel/m3, la quantité à rajouter sera : 5-3,58 = 1,42 kg de sel par m3. Si votre piscine fait 60m3, il faudra rajouter 60 x 1,42 = 85,2 kg de sel.
REMARQUE : La lecture de la bandelette doit se faire sur sa boîte d'origine. Tous les tubes sont dotés d'un tableau spécifique aux bandelettes contenues dans chacun des tubes individuels. Veiller à utiliser le tableau correspondant pour calculer le taux de sel.
Info importante : Garder les bandelettes dans un endroit frais et sec, à l'abri de la lumière directe du soleil. Vérifier la date de péremption indiquée sur le tube.
 

Comment passer le balai aspirateur manuel ?

Le balai aspirateur manuel reste le plus souvent indispensable pour effectuer un bon nettoyage de fond. Il est composé d'une tête, d'un manche télescopique (qui sert également aux autres entretiens) et d'un tuyau flottant.

Fonctionnement et utilisation
Filtration en marche, plonger le tuyau et le balai avec le tuyau raccordé dans l'eau de la piscine, en tenant le manche du balai et l'autre extrémité du tuyau.
Faire le plein d'eau du tuyau en le plaçant, par exemple, devant une buse de refoulement.
Emboîter l'extrémité du tuyau dans le skimvac (sorte de soucoupe à utiliser judicieusement avec un coude blanc spécifique) qui permet ensuite de s'emboîter sur le panier du skimmer.
L'aspiration va plaquer le disque sur le panier.
Le travail de nettoyage manuel peut ainsi commencer.
Si une prise balai est installe, brancher le balai aspirateur directement sur celle-ci.
Pour donner toute la puissance à l'aspiration du balai manuel, veiller à ouvrir complétement la vanne correspondante et fermer totalement celle du fond et partiellement celle de l'autre (ou des autres) skimmer.
Le travail terminé, arrêter la filtration, retirer tuyau et skimvac, remettre en route et remettre les vannes dans leur position d'origine.
Procéder au vidage et nettoyage du panier du skimmer (ou du pré-filtre de la pompe, si prise balai).

Info conseil 1 : Passer le balai manuel lentement afin d'éviter de mettre les impuretés en suspension. Les balais manuels avec brosse sont recommandés pour les revêtements liners ou membrane armée.
Info conseil 2 : Mettre la pastille hebdomadaire de Flovildans le panier juste avant de passer l'aspirateur.
Info conseil 3 : La cartouche peut être remplacée par un EVERBAG lors des nettoyages à l'aspirateur pour éviter l'encrassement de la cartouche.

Contrôle de la teneur en ions métalliques

Afin de pallier le risque de formation de tâches indélébiles causées par des sulfures métalliques résultant de la combinaison d'hydrogène sulfuré et d'ions métalliques, l'eau de la piscine doit être régulièrement traitée à l'aide d'un produit capable de séquestrer les ions métalliques, afin que ceux-ci soient retenus par le système de filtration, puis éliminés.

Origine des décolorations sur le fond du bassin ou sur les parois

Sur le fond du bassin ou sur les parois, ce phénomène est visible sous les skimmers ou autour de la bonde de fond. Les produits chlorés en solution étant plus denses que l'eau, c'est le signe d'une concentration excessive. Elle peut être la conséquence d'un arrêt prolongé de la filtration, après un traitement de choc, avant que le chlore ne soit totalement dissous dans l'eau.
Sous les skimmers, c'est le signe que le chlore qui y a été ajouté continue de se dissoudre, alors que la filtration est arrêtée.
Dans le cas d'un pH inférieur à 6,9, ce phénomène s'accompagne :
- De la formation de plis par reprise d'humidité sur les membranes PVC, en commençant par la surface située autour de la bonde de fond ;
- D'un durcissement des membranes en PVC, dû la perte de plastifiant.

Ces désordres sont irréversibles.
Au niveau de la ligne d'eau elles résultent des dépôts de sel, de calcium ou de magnésium, c'est-à-dire de calcaire.
Le nettoyage est possible avant incrustation, à l'aide d'un produit approprié en prenant la précaution de ne pas gratter le revêtement, ni d'utiliser de solvant (principalement sur les membranes PVC imprimées et vernies).
Utiliser des produits adaptés : gomme magique pour ligne d'eau, brosse de mur avec poignée, nettoyant ligne d'eau.

Origine des tâches vertes, roses ou jaunes sur le fond et parois du bassin

1- Tâches vertes
Il s'agit principalement d'algues. Elles se développent lorsque les règles de base du traitement de l'eau ne sont pas respectées.

2- Tâches roses
Elles peuvent avoir diverses origines. Dans l'épaisseur de la matière : il s'agit de micro-organismes qui se développent derrière la membrane. Leurs excrétions colorées traversent la membrane et laissent apparaître des tâches. Elles sont indélébiles.
Dans le cas d'une piscine traitée au PHMB, la combinaison d'une température d'eau, d'un pH et d'un dosage supérieurs aux recommandations d'un contrôle de la teneur en ions métalliques peut entraîner des problèmes de migration des constituants de la feuille liner en présence de cuivre.
Ces marques roses/violacées sont extrêmement difficiles à nettoyer.

3- Tâches jaunes
Dans le cas d'une piscine traitée au brome, la combinaison d'un pH inférieur à 6,9 et d'un dosage supérieur aux recommandations des fabricants pourrait entraîner une coloration parasite de la membrane allant du jaune au brun. Il faut noter que, dans la plupart des cas, cette coloration sera irréversible.

Origine des tâches blanches, brunes ou noires sur le fond et parois du bassin

Tâches blanchâtres sur le fond du bassin
 Elles peuvent être la conséquence du contact direct d'une pastille ou d'un galet de produit oxydant (ex. Chlore) tombé ou jeté dans la piscine, au contact direct du revêtement. L'effet est d'autant plus marqué que le contact a été long et peut aller jusqu'à la formation de ridules. Ce désordre est irréversible.

Tâches brunes ou noires sur le fond et les parois
Elles peuvent avoir pour causes :
- Des algues,
- La décomposition de matières organiques (feuilles, débris végétaux), qui peut être prévenue par un entretien hebdomadaire (nettoyage par balayage).
-Une infiltration d'eau chargée entre une membrane et une structure (ruissellement ou remontée de nappe phréatique), qui entraîne la prolifération de micro-organismes. Ces micro-organismes se développent entre la paroi du bassin et la membrane d'étanchéité en PVC, qui est perméable aux gaz et produisent du sulfure d'hydrogène pouvant se combiner avec les ions métalliques (cuivre, fer, manganèse...) de l'eau de la piscine et former ainsi des sulfures métalliques insolubles et de coloris foncé.
Il faut donc éviter les concentrations importantes d'ions métalliques dans l'eau de la piscine.
Il est rappelé que l'utilisation de sulfate de cuivre pur, ou qui ne serait pas spécialement formulé pour une utilisation en piscine, est formellement interdite.
- L'apport non contrôlé d'ions métalliques, comme le cuivre et l'argent.
- Le remplissage avec des eaux de captage, de drainage ou de puits : ces eaux sont instables, souvent chargées en matières organiques, polluées par des nitrates et des phosphates. Le problème qui en découle peut être évité par un remplissage avec une eau de réseau (eau de ville).

Tâches au niveau de la ligne d'eau
Ces tâches peuvent être causées par la présence de crème solaire flottant à la surface du plan d'eau. Elles sont d'autant plus difficiles à éliminer en présence de dépôt calcaire.
Ces tâches peuvent également être dues à la combustion d'hydrocarbures, de bois ou de charbon et aux gaz d'échappement des voitures ou des avions, dans le cas de piscines à proximité des aéroports.

Norme sur la qualité de l'eau pour le remplissage de la piscine

Il est recommandé de remplir la piscine avec l'eau d'un réseau de distribution conforme à la directive 98/83/CE relative à la qualité des eaux destinées à la consommation humaine.
Le remplissage avec les eaux de puits ou de forage est d'une manière générale déconseillée à cause du risque de présence de métaux tels fer, cuivre ou manganèse, qui peuvent avoir des effets et être néfaste, sauf analyse de l'eau mettant en évidence une eau conforme.

Comment éviter les dégâts du gel ?

L'eau en gelant augmente de volume ; la poussée d'une couche de glace de quelques centimètres, sur les parois du bassin ou des skimmers, peut provoquer leur rupture.
Il faut installer dans le bassin, sur une diagonale, une ligne de flotteurs brise-glace ; les skimmers simples doivent être équipés de gizmo (bouteille d'hivernage -
une par skimmer), les skimmers-filtres du bloc polystyrène spécial.
Dans les régions tempérées, les tuyaux en PVC souple, convenablement enterrés, ne risquent pas d'éclater sous des climats plus rudes : vidanger les canalisations et les obturer avec des bouchons d'hivernage.
Si vous hivernez votre bassin avec arrêt total de la filtration, les pompes peuvent être démontées, vidangées et stockées au sec, le filtre vidangé, les cartouches retirées, les équipements accessoires et les tuyauteries vidangées, sauf si le local est chauffé ou isolé.
Ne pas oublier d'enlever aussi la pompe de nage à contre-courant quand elle se trouve dans un local indépendant.
D'une manière générale, vidanger les pompes à chaleur et tout équipement risquant le gel.

Les débordements, comment y remédier ?

Pour éviter les débordements, surtout en période hivernale, il faut maintenir le niveau normal en effectuant les vidanges partielles, au moyen de la pompe de filtration, ou au moyen d'une pompe auxiliaire
(vide cave par exemple). Une surveillance régulière est alors nécessaire.
Vous pouvez aussi, si le terrain est sec ou bien drainé, si l'écoulement autour des plages est correct, sans aucun risque d'infiltration vers le bassin et donc de remontée d'eau entre le liner et la paroi, baisser le niveau de 30 à 40 cm.

Comment changer l'ampoule 300 W du projecteur ?

Le projecteur ne s'allume plus, ce symptôme implique à priori le remplacement de l'ampoule du projecteur. Une opération rapide que vous pouvez effectuer vous-même.
Avant changement de l'ampoule vérifiez les sécurités du circuit électrique au coffret piscine, puis au tableau général de la maison.
Le cas échéant, réarmez le disjoncteur ou remplacez le fusible du coupe-circuit, puis essayez d'éclairer de nouveau la piscine.
Si l'absence d'éclairage subsiste, le remplacement de l'ampoule est nécessaire.
Au local technique coupez la protection électrique de cet éclairage, voire l'alimentation 30 mA du coffret électrique piscine, bien qu'il s'agisse d'un courant sécuritaire basse tension 12 V.
Pour changer l'ampoule 300 W 12 volts du projecteur, il faut tout d'abord :
- Couper le 30 mA de la piscine,
- Plongez les mains dans l'eau pour sortir de son logement le bloc optique simplement emboité ou parfois maintenu par des vis. Sorti de son logement, le bloc optique comporte une longueur suffisante de câble électrique en réserve pour permettre de le sortir hors de l'eau et le poser sur la margelle. Posez le bloc optique, ampoule face à la margelle, pour dévisser la façade du projecteur sans égarer les vis inox.
- La collerette qui correspond à la partie plastique visible du projecteur lorsqu'il est immergé, se désolidarise de l'ampoule et de son support. Si ces deux adhèrent l'un à l'autre à cause du joint d'étanchéité, séparez-les pour accéder au culot de l'ampoule.
- Avant de changer l'ampoule, assurez-vous que le joint n'est pas craquelé ou fondu. Qu'il soit réutilisé ou remplacé, enduisez bien le joint de graisse silicone avant de réinstaller l'ensemble.
- Une fois le bloc optique assemblé, mettez-le à l'eau en vous allongeant car vous aurez besoin de toute la longueur de vos bras, pour entourer, au fur et à mesure le câble autour du corps de lampe, avant de repositionner l'ensemble dans sa niche,
- Si vous n'arrivez pas à plaquer l'ensemble correctement du fait de votre position inconfortable, profitez alors d'une baignade pour une meilleure prise en main. Si toutefois le bloc optique ressortait de son logement, il suffit de le remboîter.
ATTENTION : Lorsque les cosses sont de nouveau en place; ne testez pas le projecteur hors de l'eau, car ce type d'ampoule (300W) chauffe très vite et doit obligatoirement être refroidi par immersion pour éviter qu'elle ne grille.

N.B. : Depuis 2009, des ampoules LEDS sont disponibles. Les ampoules Leds avec programme 16 couleurs disposent d'une télécommande.

Ma ligne d'eau est noire, que dois-je faire ?

Cette ligne de saleté, inesthétique, visible à l'œil nu...
Une des raisons principales est souvent la pollution due à la présence de particules de graisse et de dépôts (gaz d'échappement des voitures, produits cosméstiques, etc...) qui restent sur la surface de l'eau et viennent s'appliquer sur la membrane (liner)

Méthodes faciles pour y remédier :
Nettoyer la ligne d'eau régulièrement avec un produit spécifique, et non-abrasif, destiné à dissoudre les dépôts. Passer avec une éponge, mais sans frotter, cela risquerait d'abîmer le liner. Ne jamais procéder à un nettoyage abrasif particulièrement sur les liners et membrane armée.
Placer un floculant dans le panier du skimmer pour retenir les particules trop fines, évitant d'encrasser trop rapidement la cartouche filtrante

Le rôle du skimfiltre à cartouche et son bon fonctionnement -Comment l'utiliser ?

Le skimfiltre est un écumeur de surface avec un corps de filtre ABS qui contient une cartouche filtrante sous le panier. Il s'agit d'un système de filtration intégré à cartouche.
La gamme comporte plusieurs tailles de cartouches C6 et C7

Mettre un pré-filtre de panier Welbag pour limiter l'encrassement de la cartouche filtrante,
Démarrer la pompe en s'étant assuré au préalable que le corps du skimfiltre est plein d'eau,
Mettre la cartouche dans son logement en veillant à bien l'enfoncer en butée au fond de la cuve,
Mettre en place le bloc-cartouche sur la partie supérieure de cette dernière pour centrer et verrouiller l'ensemble filtrant.

La dépose de la cartouche :

  • Fermer l'orifice du skimfiltre en utilisant la plaque de fermeture bleue, pompe en marche,
  • Retirer le panier et attendre que la cuve se vide de son eau,
  • Retirer la cartouche par sa poignée escamotable et arrêter la pompe.
  • Pour prolonger la durée de vie de votre cartouche, il est recommandé d'installer une chaussette jetable rèf. WELBAG sur le panier du skimmer, pour limiter l'encrassement et retenir tous les débris en surface de l'eau (feuilles, insectes,...).

"Pourquoi hiverner son bassin ? Les différentes étapes Hivernage ACTIF ou hivernage PASSIF ? Les différentes étapes "

L'hivernage d'une piscine consiste, en général, à arrêter ou ralentir le traitement et la filtration en prenant trois précautions : éviter les débordements, les dégâts du gel et l'infestation par les algues.
Une piscine ne doit jamais être vidée et l'hivernage ne doit pas excéder une période de plus de six mois.

Si vous décidez de l'hiverner avec mise au ralenti de la filtration : hivernage ACTIF
- Ne pas hiverner trop vite, et ne pas attendre les premiers gels.
- Lorsque l'eau atteint 10/12°, c'est le moment de penser à hiverner.
- En hiver, vous pouvez laisser en fonctionnement votre filtration au ralenti (1 à 2 h/jour).
- En cas de froid intense, une eau en mouvement ne gèle pas, vous pouvez donc mettre votre filtration 24/24h.

Durée de filtration : (en h/j)
AUTOMNE : 6
HIVER : 4
PRINTEMPS : 4
Bassin découvert : 6

Bassin avec couverture
AUTOMNE : 4
HIVER : 2
PRINTEMPS : 4

Les phases d'hivernage
- Nettoyer votre bassin, la ligne d'eau, les pièces à sceller apparentes,
- Nettoyer les plages et abords
- Brosser les margelles,
- Laver et ranger la couverture d'été,
- Ajouter les produits d'hivernage tout en respectant les dosages suivant les volumes à traiter.
ATTENTION : Ne pas mettre d'anti-algues dans le cas de piscines

Équipées d'électrolyseur de sel
Régler le pH pour l'efficacité des produits d'hivernage. Éventuellement un traitement de choc pour les bassins traités au chlore galet.
- Nettoyer le filtre à cartouche en le trempant dans une solution acide, et examiner la cartouche pour prévoir un remplacement ou pas,
- Vidanger le pré-filtre,
- Équiper votre bassin d'une couverture d'hiver pour les piscines en extérieur,
- Mettre une ligne de flotteurs d'hivernage à la verticale et attachées aux extrémités par une diagonale,
- Des blocs de polystyrène doivent remplacer les filtres dans les skimmers-filtres,

Dans le cas d'un volet automatique à lames PVC :
Nettoyer la couverture au nettoyeur haute pression,
Installer une largeur de flotteurs dans la fosse (sauf pour les piscines équipées d'un SmartCover  il n'y a pas de fosse),
Installer une couverture filet,
Si le bassin est équipé d'un trop-plein, vérifier qu'il s'écoule bien,
Ne pas baisser le niveau d'eau,
Ne jamais exercer d'effort sur les lames prises dans la glace,
Respecter les consignes spécifiques du fabricant du volet.

Si vous envisagez d'hiverner totalement hivernage PASSIF (ou arrêt tota)
Prendre les mêmes précautions que ci-dessus et faire les opérations suivantes :
- Vidanger les pompes et les démonter en les rangeant dans un endroit sec (si le local n'est ni isolé ni chauffé),
- Fermer les vannes des skimmers, ouvrir la bonde de fond,
- Fermer toutes les vannes,
- Couper l'alimentation électrique,
- Vidanger le filtre à sable (dans le cas de filtre à diatomées, nettoyer les bougies et les ranger), dans le cas de skimmers-filtres, avec ou sans groupe de filtration intégré,
- Enlever les cartouches du skimmer-filtre,
- Les laver et les ranger,
- Vidanger les accessoires et les tuyauteries (panneaux solaires, pompe à chaleur...).

Comment nettoyer le bassin en cours de saison ?

Plusieurs solutions :

- Manuellement avec le balai-aspirateur,

- Avec des appareils de nettoyage automatiques. Il en existe 3 catégories : - Les appareils à aspiration
                                                                                                                            - Les appareils à pression
                                                                                                                            - Les autonomes (électriques)

En fonction du type de nettoyage et de l'investissement, la corvée de nettoyage sera réduite d'au moins 75 %, mais des interventions humaines resteront nécessaires pour la finition ou l'entretien de l'appareil.
Attention à bien respecter les consignes d'entretien et d'utilisation des appareils afin de leur assurer une longue vie.

La saison de baignade arrive, comment remettre en route sa piscine ?

La période idéale pour la remise en route est dès le mois d'avril
A la fin des périodes de gel, et avant les premières chaleurs synonymes de formation d'algues.
Les Phases importantes

Enlever la couverture d'hiver, la nettoyer et la faire sécher avant ramassage,
- Le local technique et la filtration doivent être remis en route avant toutes opérations de nettoyage,
- Vérifier et remettre en route l'horloge de programmation de la filtration du boîtier électrique,
- S'assurer également du niveau d'eau, avant remise en route du système de filtration,
- Vérifier le taux de pH avant d'ajouter les produits, un traitement de choc s'avère peut-être nécessaire,
- Ajouter un floculant (type Flovil) dans chaque skimmer,
- Si vous disposez d'un système de désinfection par électrolyse de sel, il faut nettoyer les électrodes et le remettre en service,
- Nettoyer la ligne d'eau à l'éponge, avec un produit gel et une brosse adaptés,
- NE PAS UTILISER DE PRODUITS OU MATÉRIELS ABRASIFS
- Passer le balai aspirateur lentement dans le fond du bassin, en évitant de trop mettre les impuretées en suspension,
- Procéder au nettoyage des filtres cartouches, ou au remplacement si nécessaire.
Nous conseillons éventuellement un pré-nettoyage pendant l'hivernage, ce qui facilitera la remise en route au printemps.

Pendant combien de temps ma filtration doit-elle fonctionner ?

Il faut adapter le temps de filtration à la fréquentation et à la température extérieure. Par principe, la filtration tourne pendant 10 à 14 h/jour, et doit-être programmée le jour.
On considère généralement que diviser par 2 la t° de l'eau donne le nombre d'heures de filtration minimum nécessaire (ex. : 24°/2 = 12 h/jour).
En demi-saison, la durée moyenne est de 6 à 8 h/jour.
En hiver, dès lors que la température de l'eau est à 10/12°, de 1 à 2h suffisent à partir de 6 h du matin.

Important : Elle doit fonctionner en continu en cas de gel.

L'eau de ma piscine s'est troublée et des traces brunes ou vertes apparaissent sur les parois et le fond. Que dois-je faire ?

Quelle que soit la raison pour laquelle l'eau de votre piscine n'a plus ce bel aspect engageant, il y a quelques règles à respecter pour la voir revenir rapidement.
S'assurer que le pH ne soit pas hors des limites acceptables.
L'adjonction de 1 litre d'acide chlorydrique pour 10 m3 d'eau le ramènera obligatoirement vers une valeur où le chlore présent (même si la concentration est minimale) sera efficace à 100%.
Ce point est important en cas d'orage par exemple. En d'autres termes, le simple fait de baisser le pH redonne un "coup de fouet" au chlore présent et peut régler le problème.
S'assurer que l'eau ne soit pas "sur-stabilisé", auquel cas l'adjonction de chlore-choc ne fera qu'empirer la situation et malgré une teneur de plus de 3 ppm de chlore par exemple, l'eau restera verte.
Si tel était le cas, vider partiellement le bassin et n'effectuer des chlorations-chocs qu'avec du chlore non stabilisé (Javel, hypochlorite de calcium, etc...).
Ce n'est qu'une fois que le pH a été vérifié et corrigé qu'il est possible de faire une chloration-choc.
Porter également une attention sur le filtre à cartouche qui peut être colmaté par l'eau contenant des algues. Dans ce cas, il est nécessaire de retirer la cartouche pendant la période de désinfection de l'eau jusqu'à obtention d'une eau
correcte
Procéder au nettoyage de la cartouche, qui sera remise ensuite une fois la destruction complète des algues vivantes pouvant réduire le débit d'eau et l'efficacité de la filtration.

Une fois le problème d'eau verte traitée, vérifier régulièrement :
- Le niveau du pH de l'eau (idéal à 7,2, acceptable jusqu'à  7,4)
- Le niveau de désinfectant (idéal entre 0,3 et 1.0 ppm)
- Le temps de fonctionnement journalier de l'électrolyseur
- Le niveau de stabilisant (idéal inférieur à 30 ppm)
- La salinité de l'eau (idéale entre 5 et 6 grammes par litre, au minimum 5g/l)
- La propreté des électrodes (aiguille du Salinomètre en zone "verte"  2 LEDs vertes allumées)
- Le niveau de nitrates (idéal inférieur à  20-30 ppm)
- Le niveau de phosphates
- Si la fréquentation n'est pas excessive par rapport à la taille du bassin 

Comment analyser et équilibrer mon eau de piscine ?

Procéder à l'analyse de votre pH chaque semaine (avec la trousse d'analyse colorimétrique). La teneur idéale en pH est entre 7,2 et 7,4. L'efficacité du désinfectant dépend essentiellement du pH (à un pH 8, le désinfectant ne serait efficace qu'à  25 %). S'il est inférieur à  7,2, il y a un risque d'irritation des yeux en cas de baignade, inférieur à  6,9, il peut entraîner des plis sur le liner, il faut rajouter du pH+ . S'il est supérieur à  7,4, votre eau ne sera plus transparente et propice à l'apparition d'algues. Il faut rajouter du pH-.

 

Désinfection de l'eau

Traitement au chlore (traitement manuel)

Généralement conditionnée sous forme de galets. Il faut surveiller très régulièrement le taux de chlore dans l'eau, car il s'évapore rapidement, le traitement perd alors très vite de son efficacité.

La concentration moyenne doit être comprise entre 0,5 et 1 ppm.

Faible : de 0 à 0,5 ppm

Idéal : de 0,5 à 1 ppm

Fort : de 1 à 2 ppm

Très Fort : de 2 à 3 ppm

 

Un contrôle hebdomadaire est réalisé à  l'aide de la trousse d'analyse.

 

Traitement par électrolyse de sel

Avantages :

Automatisme et facilité d'exploitation,

Une fois le taux de sel établi à  l'installation, il vous suffit de le contrôler 1 fois/an en moyenne.

Le contrôle hebdomadaire avec la trousse d'analyse permet un réglage de l'appareil afin d'adapter si nécessaire la fabrication du désinfectant aux besoins et à l'utilisation.

Dans les cas de piscines couvertes (couvertures à barres/volets automatiques/sous abris ou d'intérieur), un interrupteur sur l'électrolyseur permet d'adapter la production de désinfectant en fonction de l'utilisation du bassin en basculant du mode "ouvert" ou "fermé" (production divisée par 10). Les piscines équipées des appareils par électrolyse de sel avant 2006, cette gestion peut être réalisée avec une horloge de programmation spécifique.

D'une manière générale, on constate qu' 1h à  2h de fonctionnement de l'appareil suffisent largement à produire la quantité de désinfectant nécessaire.