Une petite piscine pour des moments de bonheur intenses

Michèle et Paul M.
La Baule

Pas besoin d’être une nageuse acharnée, ni d’habiter une grande propriété à la campagne pour s’adonner à la « pool attitude » ! En revanche, 14 petits enfants, cela vous donne de la motivation !

Après une vie très active, Michèle et Paul, pharmaciens à la retraite, décident de souffler un peu et de s’installer en ville, au cœur de la Baule. La maison est grande… Mais le terrain plutôt exigu. Rendez-vous familial par excellence, la maison accueille de façon continue les cinq enfants du couple… et leurs quatorze petits enfants !

Il ne manque qu’un élément à la liesse générale : une piscine. Nos deux actifs retraités se concertent et passent à l’action cette année. “Nous avons choisi la plus grande piscine possible sans avoir besoin de demande d’autorisation à la mairie”, se souvient Michèle.

Il y a quelques années, le couple habitait une maison en dehors de la ville, sur le golfe de La Baule, et ils avaient déjà fait installer une piscine. Ils s’étaient alors adressés à Caron Piscines. “Nous les avons rencontrés au salon, et tout s’était merveilleusement passé”, commente l’alerte grand-mère. “Pourquoi changer ? Nous sommes des gens fidèles !”

Bien leur en a pris. Rien ne vient troubler, au printemps dernier, la pose du bassin où les plus jeunes de la tribu ont appris à nager cet été. Pour le plus grand plaisir de leurs grands-parents qui, eux, l’utilisent beaucoup moins. Paul y nage quelque fois… Quant à Michèle, pas question d’y tremper le bout de l’orteil. “Que voulez-vous, je déteste l’eau”, plaisante-t-elle. “Cette piscine, nous l’avons installée pour nos petits enfants. Tout au long de cet été, c’était la tradition de l’après-midi ! J’adore les voir patauger et s’amuser !”

Difficile de contrarier une envie de piscine

Jean N.
Clisson

Lorsqu’il y a douze ans, Jean et Marie achètent leur terrain au sud de Nantes, ils savent déjà qu’ils ne vont pas faire construire une maison banale sur ces 2 300 m2, en bordure de vignoble.

Un couloir de natation sur mesure

Didier L.
Rennes

Pour Didier et sa femme L., il y a une différence entre faire des ronds dans l’eau et faire des longueurs.

La piscine, nouveau centre de gravité de la famille

Jean R.
Haute Goulaine

On a beau vouloir absolument une piscine, parfois les circonstances en décident autrement.

L'art visuel de la géométrie

Patricia P.
Sainte Marie de Ré

La maison et la piscine ont pris place sur un terrain nu de l'Île de Ré, à quelques centaines de mètres de la plage.

Plongée dans une piscine zen

Regis.L
Plescop

Séduit par cette demeure bretonne, qui nécessitait un rafraîchissement, un couple décide d'en faire sa résidence secondaire.

Parlons de votre projet

Consultez notre catalogue

Trouvez votre conseiller